Google+ La Gazette de Bigbull: De bonnes nouvelles du HORNCLIFF mais ...

SOUVENEZ-VOUS

OHÉ DU NAVIRE ! *** Retour de la GAZETTE DE BIGBULL avec un article sur un caboteur de la Seine ... le FRISIAN INO ... ***

samedi 2 février 2008

De bonnes nouvelles du HORNCLIFF mais ...

Depuis jeudi 31 janvier après-midi, le porte-conteneurs battant pavillon libérien Horncliff était en difficulté à 540 km au large de Brest en zone de responsabilité britannique pour l'assistance et le sauvetage. Ce bateau a perdu 90 conteneurs, dont 60 réfrigérés, et avait 3 membres d'équipage blessés à bord dont le capitaine du navire. L'agence des gardes-côtes britanniques (Maritime & Coastguard Agency) a dirigé les opérations d'assistance, et a procédé, pour des raisons médicales, à l'évacuation des 3 membres d'équipage blessés et de 6 passagers sur les 31 personnes embarquées. Le bateau est arrivé à quai à Falmouth en Grande-Bretagne à 16h00.

Les conteneurs à la dérive sont actuellement situés à la limite de la zone économique exclusive française, et 6 d'entre eux y ont déjà pénétré. Compte tenu de la présence de 60 conteneurs réfrigérés, donc étanches et peu susceptibles de couler, et de leur dérive probable vers les côtes françaises, la préfecture maritime a fait appareiller de Brest hier soir 1er février le bâtiment spécialisé Alcyon, et a dérouté le bâtiment de soutien et d'assistance et de dépollution Argonaute qui était en opération dans le golfe de Gascogne, pour les diriger vers les premiers conteneurs et tenter une éventuelle opération de repêchage.

Le préfet maritime vient par ailleurs de mettre en demeure l'armateur et le capitaine du Horncliff de faire cesser le danger représenté par les conteneurs à la dérive pour les côtes françaises, ce qui permettra ultérieurement à l'Etat de se retourner contre l'armateur pour les dépenses engagées à l'occasion des opérations de récupération.
Source préfecture Maritime de l'Atlantique.
Enregistrer un commentaire