Google+ La Gazette de Bigbull: UN BASSIN ... DEUX LIGNEURS.

SOUVENEZ-VOUS

OHÉ DU NAVIRE ! *** Retour de la GAZETTE DE BIGBULL avec un article sur un caboteur de la Seine ... le FRISIAN INO ... ***

lundi 17 août 2009

UN BASSIN ... DEUX LIGNEURS.

Un allure bien particulière pour ces ligneurs ...

Pendant près de trois semaines dans le bassin de radoub de Fort-de-France, deux ligneurs sont venus se refaire une beauté. Il s'agissait du TOKO MARU n°88 et du SENFUKU MARU n°22. Ces bateaux de pêche, que l'on voit fréquemment dans la mer des caraïbes pratiquent la ligne à la traine. Bateau équipé d’une ou de plusieurs lignes comportant chacune plusieurs hameçons. Les lignes sont traînées par le bateau en marche, soit directement, soit montées sur un ou plusieurs tangons (Un tangon est un espar -élément en bois ou métallique genre perche- horizontal placé en dehors du bâtiment, perpendiculairement à la coque, et servant à amarrer des lignes ou chaluts ou embarcations).

Ici le SENFUKUMARU ...

En général de taille moyenne, avec des puissances motrices assez importantes. Les thoniers ligneurs sont plus grands et remorquent jusqu'à 15 lignes simultanément. Pour faciliter le virage des lignes ces bateaux sont en général équipés de vire-ligne mécanisés.

Encore du beau travail pour le bassin de radoub de Fort-de-France.
Enregistrer un commentaire