Google+ La Gazette de Bigbull: UN FERRY FACE A LA TEMPÊTE EN BRETAGNE

SOUVENEZ-VOUS

OHÉ DU NAVIRE ! *** Retour de la GAZETTE DE BIGBULL avec un article sur un caboteur de la Seine ... le FRISIAN INO ... ***

samedi 4 janvier 2014

UN FERRY FACE A LA TEMPÊTE EN BRETAGNE

LA DIGUE DU CONQUET FRAPPÉE PAR LA MER
Depuis plusieurs jours l'on parle dans l'actualité des tempêtes qui frappent nos côtes en particulier sur la Bretagne. Dramatiquement vécu pour certains, spectacle magnifique pour d'autres, j'ai choisi d'illustrer ce phénomène météorologique par l'intermédiaire d'un poème de Victor HUGO et avec les photos de mon ami Eugène GILLET.
FENDRE LES FLOTS POUR ASSURER LE SERVICE
Photos du 1er et du 3 janvier 2014 lors des rotations entre OUESSANT et LE CONQUET par le FROMVEUR II .


PAR GROS TEMPS ...




















Quels sont ces bruits sourds ?
Écoutez vers l’onde (1)
Cette voix profonde
Qui pleure toujours
Et qui toujours gronde,
Quoiqu'un son plus clair
Parfois l’interrompe...



LE COMBAT FACE AUX ÉLÉMENTS












Le vent de la mer
Souffle dans sa trompe (2).
Comme il pleut ce soir !
N’est-ce pas, mon hôte (3) ?
Là-bas, à la côte,
Le ciel est bien noir,
La mer est bien haute !
On dirait l’hiver ;
Parfois on s’y trompe...
PRENDRE LA VAGUE



Le vent de la mer
Souffle dans sa trompe.
Oh ! marins perdus !
Au loin, dans cette ombre
Sur la nef (4) qui sombre,
Que de bras tendus
Vers la terre sombre !
Pas d’ancre de fer
Que le flot ne rompe.






PAISIBLE ET MAGNIFIQUE






Le vent de la mer
Souffle dans sa trompe.
Nochers (5) imprudents !
Le vent dans la voile
Déchire la toile
Comme avec les dents !
Là-haut pas d’étoile !
L’un lutte avec l’air,
L’autre est à la pompe.






TERRE, MER, VENT ... ET UN NAVIRE.






Le vent de la mer
Souffle dans sa trompe.
C’est toi, c’est ton feu
Que le nocher rêve,
Quand le flot s’élève,
Chandelier (6) que Dieu
Pose sur la grève,
Phare au rouge éclair
Que la brume estompe (7) !

Le vent de la mer
Souffle dans sa trompe.

17 juillet 1836
Victor Hugo, Les Voix intérieures (1837)

Notes :
1. « onde » : l’eau, la mer.
2. « trompe » : sorte de corne dans laquelle on souffle pour émettre un son.
3. « hôte » : celui qui donne ou qui reçoit l’hospitalité (gîte et repas).
4. « nef » : bateau, navire.
5. « Nochers » : marins.
6. « Chandelier » : bougeoir à plusieurs branches servant aux bougies.
7. « estompe » : atténue, voile.






MALHEUR AUX ÉTOURDIS





ET POURTANT L'AVERTISSEMENT EST LA




IMO : 9588134
Construction : 2011
Nom : FROMVEUR II
Type : Ferry
Pavillon : FRA
Dimensions : 45,00 x 9,90 x 6,76 m
Tirant d'eau : 2,70 m
Jauge brute / nette : 450 
Port en lourd : 105 t
Capacité : 365 passagers, 25 tonnes fret sec, 28 m3 liquide
Puissance totale : 3 300 kW
Motorisation : 2 moteurs A.B.C., modèle 8DZC
Propulsion  : 2 hélices
Vitesse : 15 nds soit 27.78 km/h
Chantier : Piriou à Concarneau (France)
Enregistrer un commentaire