Google+ La Gazette de Bigbull: LE DUC DE FER DANS LA BAIE

SOUVENEZ-VOUS

OHÉ DU NAVIRE ! *** Retour de la GAZETTE DE BIGBULL avec un article sur un caboteur de la Seine ... le FRISIAN INO ... ***

vendredi 24 juillet 2009

LE DUC DE FER DANS LA BAIE


A l'entrée du chenal, voici le IRON DUKE.


Une belle bête de combat.

Particularité une ancre au centre, une à tribord et ... rien à bâbord.

Le duc de fer, IRON DUC, est en fait une frégate anglaise baptisée ainsi en l'honneur du duc de Wellington dont le surnom était bien sur le duc de fer. Cette frégate s'est présentée à 8h00 du matin dans la baie de Fort de France et a été assisté pour son accostage par les remorqueurs CHIEFTAN (société SOMARA Fort-de-France) et MAÏTO de la marine nationale. Il y avait également le pousseur nmr 34 MARACUDJA de la marine nationale mais son intervention n'a pas été utile. Les navires de la Royal Navy ont de très jolies lignes et j'ai trouvé que cette frégate ne dérogeait pas à cette règle. Son départ de Fort-de-France est prévu dimanche 26 mai vers 8h30. Espérons que les marins anglais, pourront contredire leurs réputations en trouvant douceur et joie de vivre sur notre belle île aux fleurs.


Le CHIEFTAN rattrape le IRON DUKE

Même en escale en France on n'oublie pas la sécurité anti-terroristes.

IRON DUKE F 234 Frégate anti-sous-marine de type 23 de la classe duke dont 16 exemplaires ont été construits pour la Royal Navy. 13 sont encore en service, 3 désarmées pour raisons budgétaires ont été acheté par le Chili. Construite par Yarrow à Scotstoun. Sur cale 12/12/88 - Lancement 02/03/91- Mise en service 20/05/93 D 3500 t - V 28 kn Dim: 133,00 x 16,10 x 7,30 Armement : 8 Harpoon(IVx2)-1 système Seawolf (32 silos à lancement vertical)-1/114AA-2/300AA(1x2)-6 Mitrailleuse 7,62(1x6) 4 tubes lance-torpilles anti sous-marin de 324 (IIx2) 1 Hélicoptère Équipage 185 dont 17 officiers et 57 officiers mariniers.


Le CHIEFTAN a flanc pour aider la manoeuvre.


Une cheminée très british non ?

Eh oui, l'Angleterre est bien une royauté.


Voilà à quai pour une escale de 3 jours.

Enregistrer un commentaire