Google+ La Gazette de Bigbull: QUELLE RETRAITE POUR UN BATEAU-FEUX ?

SOUVENEZ-VOUS

OHÉ DU NAVIRE ! *** Retour de la GAZETTE DE BIGBULL avec un article sur un caboteur de la Seine ... le FRISIAN INO ... ***

mardi 9 avril 2013

QUELLE RETRAITE POUR UN BATEAU-FEUX ?

Qu'est-ce qu'un bateau-feux ? c'est un bateau faisant partie de ce que l'on appelle la flotte de servitude ou flotte spécialisée doté d'un mât tubulaire portant un phare (parfois deux dans certains pays USA, Canada ...) et placé le long des côtes sert a signaler un danger particulier ou des passages étroits et difficiles. 

Certains étaient maintenus et manœuvrés par un équipage, d'autres étaient mouillés comme des bouées au moyen d'ancres spéciaux. Pour les équipages affectés à bord d'un bateau-feux, la vie était particulièrement difficile. Mouvement du bateau qui "subissait" la mer car immobile sur l'eau, promiscuité de vie et monotonie du travail. 


En France seul trois port nécessitaient l'emploi de ces bateaux, Dunkerque, Boulogne et Le Havre. Les derniers bâtiments en service le furent dans le Pas-de-Calais jusqu'en 1989.
 

En France il ne subsiste que quatre bateaux-feux dont deux seulement originaire de France. Nous avons la chance à Paris de voir donc un des derniers bateau-feux que je vous présente ci-dessous, il s'agit d'un navire d'origine Irlandaise, l'ex-OSPREY.

Construit à Dartmouth au Royaume-Uni par le Chantier Philips & Son et lancé le 24 mai 1955. Il fut stationné le long des cotes irlandaises, de 1955 à 1975. Vendu au port de New Ross, il subit une transformation et devint un dépôt de fuel à flot, puis servit ensuite de logement pour les pilotes jusqu'en 1997. Remorqué au Havre en 1997, il arrive à Paris fin 1998. Il est progressivement réhabilité en équipement culturel par l'association Signe et Eau, pour donner naissance au Batofar en 1999. À Paris, la transformation technique est réalisée par Herskovits, Thômé & Tobie, architecte naval. (Source Wikipédia). C'est maintenant un restaurant de 70 couverts et une salle de concert et club de 300 personnes avec plus de 250 rendez-vous annuels. (voir le site batofar ).

Ce batofar est amarré face au 11 quai François Mauriac 75013 Paris.

Une belle coque rivetée ...




 Façon Vintage ...


 Gros plan sur son ... PHARE !
Enregistrer un commentaire